Information de la société

Historique
 
Il était une fois un spécialiste…
et un entrepreneur!
De l’horticulture et des conserves vers l’ample secteur alimentaire et beaucoup plus !
Nous préférons la croissance continue à la croissance rapide !
Les forces Torfs dans le temps et maintenant
La nouvelle génération
 
 
Il était une fois un spécialiste…
Leon Torfs est né en 1932 comme 5ième enfant de 6 d’une famille de horticulteurs. Très rapidement il se révèle comme vrai charpentier et bricoleur. Au long des années dures de la deuxième Guerre Mondiale il finit ses études à l’Ecole Technique de Mechelen en 1947. Pendant ses 14 premières années comme employé, il arrive à bout de différentes disciplines techniques : le chauffage central, la construction de moules, les transformateurs, la mécanique et l’usinage des plaques. De cette façon il est devenu un technicien accompli.   Retour
 
et un entrepreneur!
Pour l’horticulture florissante autour de Malines il créait - de sa passion pour le bricolage et de ses compétences techniques - un ‘lavage carottes’ pour diminuer le travail manuel. Pour cela il avait acheté un tour mis au rebut de l’Ecole Technique. Vraiment unique pour le petit village. Leon Torfs dit : ‘Avec ma première salaire j’ai acheté une soudeuse. Notre première grande commande était une serre transplantable par 4 personnes (aux roues fabriquées nous-mêmes) de 1000m² avec irrigation et chauffage. Après celle-ci, les commandes se suivaient et en 1967 j’ai décidé de fonder ma propre entreprise et de cesser comme employé. Retour
 
De l’horticulture et des conserves vers l’ample secteur alimentaire et beaucoup plus !
L’horticulture et le secteur des conserves des années 70 comprenaient surtout le transport et le traitement des boîtes métalliques et de bocaux de verre. Les applications frigorifiques s’ajoutaient automatiquement. Quand ce secteur local affaiblit, les managers techniques de Torfs pénétraient d’autres secteurs et l’entreprise recevait des commandes du secteur chocolatier, pharmaceutique, de viande et de biscuit. De cette façon le team Torfs devenait accompli et expérimenté. Torfs se focalisait sur les systèmes de transport interne. Le secteur alimentaire s’intéressait de plus en plus au HACCP, les standards pour le traitement hygiénique et le transport pur des produits alimentaires avant, pendant et après le traitement. 
Retour
 
Nous préférons la croissance continue à la croissance rapide !
Leon Torfs : ‘Très rapidement le premier employée entrait en fonction, suivant rapidement par d’autres. Une expansion de l’équipe avec une attention continue pour une coopération ouverte et familière est la base pour un emploi de longue durée. Quand on est loyal envers son équipe, on fait la même chose pour ses clients… Là, on part du talent de chacun et de la valeur des emplois spécifiques. Ce qui est très important pour des petites entreprises bien que le respect mutuel.’
 
L’expansion était nécessaire, d’abord l’atelier, après un magasin extra (14 x 28 m).
Grâce au business florissant, les expansions étaient très rapidement payées. L’entreprise connaît une croissance continue et chaque année nous engageons un nouvel employé. Voilà pourquoi on préfère une croissance continue à une croissance rapide.   Retour
 
Les forces Torfs dans le temps et maintenant
Trois atouts forts de l’approche Torfs sont :
 
- Comprendre complètement les besoins réels, donc écouter au client, les ouvriers comme les la tête du département technique !
- Croître de manière créative avec l’équipe et apprendre des erreurs
- Continuer à évoluer, par exemple avec la transition des dessinateurs à leur table vers les dessinateurs avec une station CAD 3-D (2002). Faisant cela nous entrions le monde des ‘grands’.
 
La nouvelle génération
 
Le 4 avril 2003 Leon Torfs a passé le flambeau à son fils Jan qui est, comme son père, un vrai spécialiste qui a l’œil pour des solutions techniques et l’oreille pour les clients et les employés. Jan a ajouté la partie ‘engineering’ à la gamme, un atout extra basé sur une expérience de plusieurs années avec beaucoup de défis dans les différentes industries. C’est que selon Torfs une bonne solution commence par l’engineering professionnel!
 
Retour